« Wonder » R.J. Palacio

 wonder

Editions : Pocket Jeunesse, 405 pages
Titre : « Wonder » traduit de l’anglais  par Jean-Daniel Brèque.
Auteur : R.J. Palacio

Quatrième de couverture

« Je m’appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire.
Né avec une malformation faciale, Auggie n’est jamais allé à l’école. A présent, pour la première fois, il va être envoyé dans un vrai collège… Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux, malgré tout ? »
Ne jugez pas
un livre garçon
à sa couverture sonapparence »

Mon avis

« Wonder » est un ouvrage trouvé dans le rayon jeunesse de ma médiathèque. J’ai eu envie de lire cet ouvrage après en avoir entendu des critiques élogieuses sur la blogosphère littéraires et auprès des « booktubeurs ».
C’est le premier livre écrit par R.J Palacio. Graphiste d’origine, elle dessine les couvertures pour différents auteurs. Un jour, elle croise un enfant peu ordinaire en face d’un magasin de crème glacée et décide d’écrire ce roman . Wonder est né. 
August Pulmann est un petit garçon atteint d’une maladie génétique rare qui rend son visage  difforme. L’auteur en dévoile des détails au fur et à mesure et laisse  toute place à l’imagination du lecteur. Instruit par sa maman à la maison dans le but de le protéger du regard des autres, il va faire sa première rentrée au collège.
Içi, il n’est ni question d’apitoiement ni question de fuite face à l’apparence surprenante d’August bien que les premiers contacts dans l’univers du collège n’ont pas été aisés. C’est certainement pour toutes ces raisons que le livre est agréable à lire, il reste résolument optimiste.
Une joie de vivre, une grande gentillesse et sensibilité ont permis à August d’entrainer une chaine de solidarité autour de lui, il a su rester lui même et se faire accepter tel qu’il est.
Les personnages de ce livre sont tous attachants.
August est un excellent exemple d’intégration et un beau message de tolérance et d’espoir    concernant le handicap qu’on fini par oublier tellement les réactions et le comportement du petit garçon sont saines et normales
L’écriture est fluide, l’ouvrage est bien écrit et bien traduit et l’ouvrage, il se lit rapidement, il est à la portée des jeunes adolescents mais ravira également les adultes.
Ce roman est une petite pépite et c’est une belle découverte pour ma part, pas très loin du coup de coeur !
Publicités